Les facteurs de la valeur :

  • Les locaux polyvalents « tertiarisés » présentent des exigences similaires aux bureaux (même si l’élément « adresse et prestige » passe au second rang) : la qualité de la desserte, l’environnement et la consistance constituent les paramètres fondamentaux de la valeur.
  • Les locaux industriels de production sont à examiner sous l’angle de l’utilisateur qui retient pour critères principaux :L’adaptabilité et la flexibilité des locaux permettant une certaine polyvalence d’activités
  • La localisation géographique en termes de desserte, d’équipements, de dynamisme économique de la région, de disponibilité et de qualification de main-d’œuvre.
  • La comparaison avec des locaux neufs analogues (compte tenu des divers es incitations financières et fiscales).
  • La possibilité d’extension.