L’évaluation des immeubles de bureaux :

Le statut des bureaux est réglementé dans le décret de 1953, un bureau est un local dans lequel s’exerce une activité  purement intellectuelle et administrative et qui n’est pas liée à la réception, de clientèle, ni à l’entreposage ou livraison de marchandises, ni à la fabrication de celles-ci.

Pour déterminer la valeur vénale des bureaux , les critères d’évaluation à prendre en compte sont :

  • Situation :
    • Qualité de la desserte
    • Environnement
    • Adresse et prestige

Généralement on retrouve les bureaux :

– en hyper centre-ville (ex : les bureaux situés dans la zone Euromed à Marseille),

– dans des quartiers mixtes (ex : 2ème Prado à Marseille)

–  dans des pôles d’affaires (ex : Arénas à Nice)

– en périphérie urbaine (ex : la zone de la Duranne ou des Milles situées à proximité d’Aix en Provence)

  • Consistance (nature et caractéristiques de la construction)

– Type de bâtiment, proximité des centres de secours ou incendie, la qualité des matériaux, qualité architecturale, la correspondance par rapport aux standards d’immeubles de bureaux etc….

  • Equipements et services

– locaux techniques avec division de fluides, plateaux divisibles, niveau de prestations, type de chauffage, VMC, éclairage, contrôle d’accès, ascenseur, parkings etc….

  • Etat

L’état général ainsi que le niveau de vétusté et d’obsolescence doivent être pris en considération afin d’être comparés avec les autres immeubles de bureaux neufs ou de seconde main disponibles sur le marché de l’immobilier.